Aller au contenu principal

Ouverture du centre de recherche VEG-i-TEC conçu par archipelago

Le 10 septembre 2021, le nouveau centre de recherche VEG-i-TEC de Courtrai sera officiellement inauguré. Cette nouvelle installation, conçue par archipelago pour l’Université de Gand, fera des recherches sur les méthodes innovantes de traitement des légumes. La spécificité du programme et l’évolution rapide des exigences dans le domaine de la recherche ont nécessité une collaboration intense entre les différentes parties prenantes. Le résultat est une structure très flexible dotée d’une technologie de construction innovante, capable de s’adapter aux changements (extrêmes) au jour le jour. Les ambitions partagées entre le maitre d’ouvrage et l’architecte concernant les processus circulaires et les énergies renouvelables se reflètent notamment dans le recyclage du béton présent sur le site dans les fondations du bâtiment, l’ajout d’espaces verts sur le site et dans le bâtiment, l’absorption de l’eau de pluie dans un oued, l’utilisation prudente des matériaux et l’utilisation maximale des sources d’énergie naturelles. Dans le cadre du masterplan Campus Kortrijk, le bâtiment deviendra un lien essentiel dans le développement futur de la zone située entre les bâtiments universitaires et la ville.

VEG-i-TEC

Els Van Damme, directrice des bâtiments et du Facility Management à l'Université de Gand :

« Le résultat est magnifique. Le projet a été réalisé dans les délais et le budget impartis, tout en respectant les nombreuses conditions spécifiques de l’Université de Gand. Comme toujours, certains problèmes se sont avérés plus complexes ou plus coûteux, mais comme l’équipe a bien travaillé ensemble, des solutions ont été trouvées instantanément. »

Elisabeth Cnockaert, chef de projet Bâtiments et Facility Management à l'Université de Gand :

« La collaboration a certainement été positive. Il y a eu une bonne interaction et nous avons beaucoup appris d’archipelago sur le BREEAM et le bâtiment durable en général. C’est également un sujet sur lequel nous nous sommes concentrés ces dernières années. Il y a eu une bonne confiance mutuelle tout au long du processus. »

Professeur Imca Sampers, chef de projet VEG-i-TEC :

« Le nouveau cours universitaire « Conception hygiénique » est un sous-produit intéressant de notre collaboration productive. Avec ce cours, nous abordons les questions conceptuelles relatives au design d’un bâtiment pour notre domaine de recherche. Dans le passé, nous n’étions impliqués que dans les machines, mais nous avons acquis de nombreuses connaissances précieuses sur la façon dont ces machines sont liées au bâtiment dans lequel elles se trouvent. »

Galerie d’images

Retourner à la page d’accueil Aller au menu principal

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience possible.

En savoir plus › ok