Aller au contenu principal

L’entreprise comme espace de convergences

L’émergence soudaine et la généralisation du télétravail durant l’année 2020 implique une transformation en profondeur des entreprises.
Moteur essentiel de cette révolution, l’architecture doit se réinventer pour accompagner et rendre possible de nouveaux usages. Autrefois lieu unique et centralisé de l’activité, l’entreprise devient un lieu de convergences, flexible et collaboratif.

De nouvelles pratiques au quotidien

Tom a rejoint le bureau en cours de matinée. Depuis plus d’un an, il passe la moitié de son temps en télétravail pour mener à bien toutes ses tâches administratives. La présence au bureau est principalement consacrées aux réunions d’équipe. Tom considère qu’il est essentiel de conserver des contacts directs avec ses collègues. Dès son arrivée, il s’installe au bar de l’étage pour prendre un café et en profiter pour consulter sur l’écran tactile le programme des réunions du jour. En passant, son collègue du département communication lui demande de prévoir un moment dans la journée pour discuter de la future campagne de promotion.

Tom est maintenant installé avec son équipe dans une salle de brainstorming près d’une grande fenêtre avec vue sur le jardin. De temps en temps, il se lève et rejoint un petit bureau fermé pourrépondre à des appels en toute confidentialité.

Midi. L’heure du déjeuner. Tom rejoint la cafétéria du rez-de-chaussée. Il s’installe dans une alcôve pour discuter sans être dérangé avec le responsable de la com’.

L’après-midi touche à sa fin. Avant de rejoindre la salle de sport pour quelques exercices, Tom s’est installé dans la bibliothèque. Il met la dernière main à son rapport de fin d’année, exercice important qui exige un maximum de concentration. La bibliothèque est presque déserte et l’ambiance feutrée convient parfaitement à ce travail qui clôture une semaine chargée mais productive.

ORES - Centre de formation à Strépy

Espace des convergences

La dématérialisation et l’émergence du home working changent la nature des espaces de bureaux. Ceux-ci perdent leur statut de lieu de travail exclusif et statique au profit d’autres dispositifs plus mobiles et polymorphes. L’activité peut très bien se partager au fil de la journée entre la maison, la voiture et le siège de l’entreprise. Face à cet éclatement du lieu de travail, quel est l’avenir des structures traditionnelles?

L’espace de bureau demeure porteur de l’identité de l’entreprise. Il doit rester son point d’ancrage tout en se transformant en un espace des convergences. Les collaborateurs n’y viennent plus nécessairement pour assurer la production mais surtout pour échanger, dialoguer et communiquer. Le bureau devient le lieu du travail d’équipe et de la collaboration.

Pour se déployer pleinement, les concepts de travail collaboratif nécessitent une mutation profonde de l’aménagement des lieux. Les rangées de bureaux traditionnels font place à une large gamme de lieux d’échange et de travail en commun; les couloirs deviennent des rues intérieures propices à la sérendipité; des lieux de bien-être et d’activité font leur apparition : salon de repos, salle de fitness, bibliothèque,… En contrepoint, des espaces de repli restent accessibles pour des tâches plus confidentielles.

La mobilité et la flexibilité au sein des espaces sont encouragées de façon à favoriser les interactions et marquer de manière significative la distinction avec le cocon du travail à domicile.

Ces nouvelles morphologies spatiales ne prennent tout leur sens que si elles s’accompagnent d’un changement des comportements vers plus d’autonomie, d’une basculement de l’organisation vers un modèle collaboratif, d’une dématérialisation maximale de l’information et d’une montée en puissance de la communication au sein des équipes mais aussi vers le monde extérieur.

Quand le développement durable et le travail collaboratif inspirent l’architecture

Case Study - ORES

Quand le développement durable et le travail collaboratif inspirent l’architecture

Ores
ORES - Siège social à Gosselies - aménagement intérieur Out Of Office

L’architecture comme moteur de la mutation

Le nouveau siège social d’ORES, premier opérateur de réseaux d’électricité et de gaz naturel de Wallonie, illustre bien cette évolution structurelle d’une entreprise. Une vaste campagne d’information et de formation impliquant l’ensemble du personnel a été menée en amont du projet par l’agence Out Of Office pour définir de nouvelles pratiques au sein des équipes.

Parallèlement, les réseaux et les outils informatiques ont été repensés pour accompagner la mobilité et la dématérialisation. Tous les services ont été impliqués dans le processus de questionnement pour aboutir au projet fédérateur d’aujourd’hui.

En collaboration avec nos partenaires ingénieurs et Out of Office pour l’aménagement intérieur, nous avons proposé une architecture lumineuse faite de grands plateaux libres facilement modulables et transformables, ouverts sur des jardins intérieurs et prolongés par des terrasses.

La lumière naturelle est omniprésente et chacun peut s’installer à l’endroit qui lui convient le mieux. Fédérant l’édifice sur la totalité de sa longueur, un axe de distribution, la Rambla, symbolise l’esprit de la collaboration qui préside au projet.

Cette thématique a été explorée par archipelago dans d’autres réalisations.

Le Centre de formation d’ORES de Strépy-Bracquegnies regroupe autour d’un jardin intérieur des bureaux collaboratifs, des classes et des ateliers.

Le Centre Administratif de la Ville d’Uccle répond à un objectif similaire à celui d’ORES : optimiser le service au citoyen en rapatriant les activités en un lieu unique, ouvert et fluide.

Le siège de la Rawbank à Kinshasa (RDC) illustre quant à lui une démarche qui privilégie une flexibilité maximale des plateaux grâce à une modularité tridimensionnelle de l’aménagement et des techniques.

Sur le site de l’hôpital CHC à Liège, un nouveau bâtiment multifonctionnel regroupe l’ensemble des services administratifs de l’institution dans un environnement collaboratif. Une crèche est intégrée au projet à la disposition du personnel.

Comment transformer un immeuble désaffecté en une institution publique vibrante et performante ?

Case Study - PROJET U

Comment transformer un immeuble désaffecté en une institution publique vibrante et performante ?

CHC - Bâtiment des services du groupe

Decouvrez d’autres perspectives

toutes nos perspectives
Retourner à la page d’accueil Aller au menu principal

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience possible.

En savoir plus › ok