Aller au contenu principal

Penser l’immobilier durable

Le projet, construit en 33 mois, est conçu en associant cinq entités séparées : l’hôtel qui abrite les unités de soins, le hot floor qui regroupe les services médico-techniques, le bureau qui rassemble les consultations et les services administratifs et l’usine qui centralise les services logistiques. Les cinq pôles sont liés entre eux par un pôle d’accueil central, point de départ de galeries de circulation aux larges ouvertures sur le paysage avoisinant.

Ce modèle en layers permet à chaque pôle d’évoluer de manière relativement autonome vis-à-vis de l’ensemble hospitalier. Il présente de nombreux avantages à court terme comparé au modèle « monobloc », qu’il s’agisse d’économies ou de rapidité de construction. Pensé selon les principes d’économie circulaire, le masterplan tient déjà compte des futures extensions, mais aussi des éventuelles réaffectations de chaque bâtiment sur le long terme, permettant d’en allonger potentiellement la durée d’exploitation.

Principe de layers ou pôles fonctionnels

S’intégrer au paysage

L’hôpital se trouve à la lisière du tissu urbain de Maaseik, modeste ville du Limbourg. Le modèle en layers nous a permis de concevoir un ensemble de bâtiments d’échelle modérée. Grâce à leur faible hauteur, les bâtiments s’intègrent parfaitement au paysage périurbain et invitent la nature environnement à se mêler au bâti. L’intégration harmonieuse dans le paysage et l’abondance de lumière naturelle, omniprésente depuis les salles d’opérations jusqu’aux galeries de liaisons, offrent un environnement hospitalier apaisant et propice à la guérison.  

« L’hôpital de Maas & Kempen incarne notre vision de l’hôpital régional de demain : flexible, structuré par pôles et parfaitement intégré à son environnement. »

Dirk D’herde managing partner

Un écrin de mieux-être

Nous avons doté chaque pôle fonctionnel d’une structure et d’une expression architecturale propres, favorisant la lisibilité et l’orientation intuitive des usagers, notamment grâce au traitement différencié des façades. L’aspect clair et lumineux de l’ensemble, souligné par une gamme de couleurs épurées et de matériaux lisses, en assure l’homogénéité visuelle. L’entrée de l’hôpital jouit d’un large parvis public, grâce aux espaces ouverts entre les structures imaginés dans la composition du masterplan.

L’ambiance contemporaine et sobre de l’accueil est dominée par les teintes chaleureuse du bois Accoya et de l’ardoise naturelle. Le mur rideau, largement vitré, est paré d’une œuvre d’art en verre coloré. Les unités d’hébergement sont conçues sur un plan en « cône tronqué » qui dynamise les axes de circulation et favorise la mise en place d’espaces de rencontre et d’accueil. Nous avons aussi porté une attention particulière aux chambres doubles, où les lits se font face pour offrir à chaque patient une vue directe vers la nature environnante.

Galerie d’images

Découvrez d’autres case studies

Comment faire d’un grand hôpital un agréable voisin ?

Case Study - CHWAPI

Comment faire d’un grand hôpital un agréable voisin ?

Comment repenser un hôpital urbain selon les principes durables de l’économie circulaire ?

Case Study - BRACOPS

Comment repenser un hôpital urbain selon les principes durables de l’économie circulaire ?

Tous les
cases studies
Retourner à la page d’accueil Aller au menu principal

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience possible.

En savoir plus › ok